À la veille du One Planet Summit du 12 décembre 2017, 91 entreprises françaises de toutes tailles et de tous secteurs annonçaient la signature d’un engagement commun en faveur du climat et notamment de la réduction des émissions de gaz à effet de serre : le French Business Climate Pledge. Elles s’engageaient alors à investir 60 milliards d’euros dans les solutions bas carbone entre 2016 et 2020.

Le 29 août 2019 lors de la rencontre des entrepreneurs de France (#LaREF19), ce sont 99 entreprises françaises représentant 1 650 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 6 millions d’emplois au plan mondial qui ont confirmé leur engagement. L’initiative vise à accélérer l’innovation et la R&D grâce à des investissements dans les solutions bas carbone.

L’objectif est la neutralité carbone à l’horizon 2050. Les engagements 2016-2020 ayant été tenus d’après le MEDEF, de nouveaux objectifs ont été fixés pour la période 2020-2023 : 51 entreprises ayant transmis leurs prévisions d’investissements (dont neuf nouvelles) prévoient au moins 73 milliards d’euros d’investissements industriels et de R&D dans les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le déploiement d’autres technologies bas carbone et de pratiques agricoles durables.

À cela s’ajoutent des investissements à hauteur de 10 milliards d’euros dans le nucléaire, et de de 18 milliards d’euros dans le gaz naturel, considéré comme énergie de transition, prévus sur la même période.